Search

Groupe Scientifique In Vitro

La stratégie du groupe in vitro WWARN est d'identifier la conception la plus pertinente pour les essais de sensibilité aux médicaments

La recherche in vitro menée par WWARN en partenariart avec l'Institut Pasteur exige d'étudier les réactions aux médicaments antipaludiques de Plasmodium falciparum, et d'autres parasites du paludisme, hors du corps humain, dans un environnement artificiel. C'est ainsi que beaucoup d'effets secondaires subis par les patients peuvent être éliminés, en particulier les effets liés à la façon dont les médicaments sont métabolisés et influent sur l'immunité.

Les méthodologies conventionnelles qui mesurent CI50, un indicateur d'efficacité du médicament, se sont révélées performantes pour évaluer la résistance aux anciens médicaments comme la chloroquine ou la méfloquine. Toutefois, pour les molécules à base d'artémisinine, qui constituent les composants principaux des antipaludiques, la méthodologie classique reposant sur la détermination du CI50 n'est pas adaptée pour détecter les parasites résistants actuels.  En conséquence, un nouveau format d'essai in vitro (RSA) a été conçu pour répondre à ce besoin de recherche.

La stratégie du groupe in vitro WWARN est d'identifier la conception la plus pertinente pour les essais de sensibilité aux médicaments. Ce secteur de recherche se focalise sur les médicaments antipaludiques critiques, avec trois hypothèses fondamentales :

  1. L'essai in vitro doit être conçu en accord avec la pharmacodynamique du médicament dans l'hôte
  2. La survie des parasites est plus pertinente que la concentration du médicament requise pour inhiber 50 % de la croissance (CI50)
  3. Pour être valides, les résultats in vitro doivent être associés de manière significative à une issue clinique résistante au médicament

Les objectifs du groupe

  • Soutenir la communauté de recherche en développant de nouveaux outils et méthodes d'essais in vitro
  • Proposer une formation sur la façon d'utiliser ces techniques
  • Garantir les contrôles d'assurance qualité
  • Développer davantage et simplifier certains outils existants de WWARN, comme In Vitro Analysis & Reporting Tool (IVART) (outil d’analyse in vitro et de présentation des données)

Encourager la collecte de données de qualité assurée

  • Procédures : méthodes détaillées pour conduire les investigations sur les réponses du parasite aux antipaludiques et pour recueillir les données
  • Assurance qualité : fournit gratuitement des isolats de Plasmodium falciparum sensibles et résistants à l'artémisinine. Ces isolats, disponibles dans l'organe d'archivage MR4, sont essentiels pour assister le contrôle qualité durant la mise en œuvre d'un essai RSA

Pour en savoir plus sur la façon de soumettre des données in vitro au Centre de Données de WWARN, ou de collaborer avec le groupe in vitro, merci d'envoyer un e-mail à Benoit Witkowski invitro [at] wwarn [dot] org