Search
Finger-prick for malaria blood slide

Groupe d’étude sur la clairance parasitaire

Analyse regroupée des données sur la clairance parasitaire après le traitement à base d’un dérivé de l’artémisinine, seul ou combiné à d’autres antipaludiques (ACT)

Mise à jour et aperçu général

Les résultats du groupe d'étude sur la clairance parasitaire permettent de mieux comprendre comment estimer précisément la demi-vie de la clairance parasitaire, après traitement avec les dérivés d'artémisinine, en modifiant les programmes d'échantillonnage. Il est recommandé d'échantillonner deux fois par jour là où P. falciparum est sensible aux dérivés d'artémisinine, ou dans les endroits où la sensibilité est inconnue. L'étude a été publiée dans Malaria Journal au mois de novembre 2013.

Les résultats proviennent de l'analyse de 13 études dans lesquelles les patients ont été traités avec de l'artésunate seul ou en association avec un autre médicament. Au total, l'analyse a inclus 2 746 patients, dont les densités parasitaires avaient été mesurées toutes les six heures.

D'autres données disponibles ont été analysées pour fournir des estimations de référence de la clairance parasitaire, stratifiées par lieu, traitement et temps, mais aussi pour examiner les facteurs de l'hôte qui affectent la clairance parasitaire et enfin, pour évaluer les relations entre la clairance parasitaire et le risque de recrudescence durant la période de suivi.

Analyse de données de clairance parasitaire à l'inclusion, par lieu d'étude, année et traitement. Cette analyse comporte les données de 24 études, menées entre 1996 et 2013, issues de 6 975 patients dont le comptage des parasite a été effectué fréquemment. Un manuscrit intitulé « Baseline parasite clearance data in uncomplicated falciparum malaria after treatment with an artemisinin derivative alone or in combination » a été soumis pour publication dans la revue Malaria Journal à la mi-février 2015.

En décembre 2011, les personnes intéressées pour participer au groupe d'étude sur la clairance parasitaire ont été appelées à se faire connaître. Les groupes de recherche qui ont publié des études cliniques pertinentes ont été invités à rejoindre le groupe d'étude en janvier 2012. Le groupe d'étude a cessé d'intégrer de nouveaux participants en mai 2013. 

Détails de publication: 

Flegg JA, Guérin PJ, Nosten F, Ashley EA, Phyo AP, Dondorp AM, Fairhurst RM, Socheat D, Borrmann S, Björkman A, Mårtensson A, Mayxay M, Newton PN, Bethell D, Se Y, Noedl H, Diakite M, Djimde AA, Hien TT, White NJ, Stepniewska K. Optimal sampling designs for estimation of Plasmodium falciparumclearance rates in patients treated with artemisinin derivatives. Malar J. 2013 Nov 13;12:411. doi: 10.1186/1475-2875-12-411. PubMed ID: 24225303(link is external)

WWARN Parasite Clearance Study Group ‘Baseline data of parasite clearance in patients with falciparum malaria treated with an artemisinin derivative: an individual patient data meta-analysis’ Published in Malaria Journal 2015. DOI:10.1186/s12936-015-0874-1

Logique

La clairance parasitaire est considérée comme la mesure la plus solide de l’effet des antipaludiques et devrait devenir un composant clé de la définition de la résistance émergente. La dynamique de la clairance parasitaire suite à un traitement à l’artémisinine est influencée par des facteurs autres que la sensibilité parasitaire, comme l’immunité de l’hôte, la biomasse initiale du parasite et l’efficacité du médicament complémentaire. Il est plus qu’important de contrôler ces éventuels facteurs de confusion afin d’identifier des changements de clairance parasitaire dus à une baisse de la sensibilité parasitaire.

Nous avons pour objectif d’analyser et de regrouper des données de parasitémie collectées au moins toutes les 12 heures chez des patients qui ont participé aux études terminées. L’outil WWARN Parasite Clearance Estimator1 récemment développé, permettra de produire des estimations standardisées de la clairance parasitaire, qui pourront être comparées entre les études afin d’identifier des changements ou des tendances pouvant signaler une résistance émergente à l’artésunate lors de la combinaison thérapeutique à base de dérivés d’artémisinine (ACT) ou de la monothérapie à l’artésunate. Ces analyses fourniront des données de référence importantes aux chercheurs sur le paludisme et aux décideurs responsables des programmes de contrôle du paludisme.

Objectifs

  • Fournir des estimations de référence de la clairance parasitaire stratifiées par lieu, traitement, population d’étude et date
  • Examiner les facteurs de l’hôte et du parasite affectant la clairance parasitaire

Critères d’inclusion

  • Patients atteints de paludisme P falciparum non compliqué inscrits potentiellement aux essais cliniques portant sur n’importe quelle ACT ou monothérapie à base d’artémisinine ; et,
  • Parasitémie périphérique mesurée au moins toutes les 12 heures au cours des trois premiers jours suivant le traitement.

Données minimum requises

  • Densités parasitaires en série enregistrant la date et l’heure de la mesure jusqu’à la clairance parasitaire ; une parasitémie négative doit être signalée par le chiffre zéro ;
  • Date de l’inscription ;
  • Âge du patient ;
  • Traitement, notamment les détails complets sur le dosage et les heures d’administration des médicaments ;
  • Lieu et caractéristiques de l’étude ; et,
  • Détails de la méthode de comptage des parasites.

Autres données souhaitables

  • Toutes les covariables cliniques collectées comme références, dont la défervescence, les mesures hématologiques et le nombre de gamétocytes
  • Données sur les vomissements de médicament et l’adhésion des patients
  • Résultats du traitement clinique, notamment la parasitémie récurrente durant le suivi et les résultats PCR pour l’ajustement des réinfections
  • Évaluations pharmacologiques

Standardisation et analyse des données

Il n’y a pas de restrictions en termes de nombre et de formats de fichiers à télécharger. Les membres du groupe d’étude doivent s’inscrire et se connecter au site web WWARN avant de télécharger des données en cliquant sur le lien Fournir des données en haut de chaque page. Les contributeurs doivent accepter les conditions de soumission avant de télécharger des données. Plus d’informations sur les groupes d’étude WWARN, le partage de données avec WWARN et la façon dont WWARN utilisera les données sont disponibles sur le site Web de WWARN. WWARN standardisera les ensembles de données téléchargés selon le WWARN Clinical Data Management and Statistical Analysis Plan. Les ensembles de données seront regroupés dans une base unique de données individuelles de qualité sur les patients. 

Gouvernance du groupe d’étude

Le groupe d’étude est constitué de chercheurs volontaires qui apportent des ensembles de données pertinents à l’analyse regroupée. Les ensembles de données restent la propriété du chercheur. Le groupe d’étude prend des décisions collectives concernant l’ajout d’autres études, l’analyse des données et les plans de publications, conformément à la politique de publication de WWARN. Le groupe d’étude nommera une ou deux personnes pour coordonner les activités comme l’analyse des données et l’ébauche de publications et de rapports à réviser par le groupe. Il a été proposé que le Dr Kasia Stepniewska dirige le groupe d’étude par intérim.

Analyses proposées

  • Un plan d’analyse statistique (SAP) complet sera développé et approuvé par le groupe d’étude afin d’inclure :
  • Résumé des estimations de clairance parasitaires (calculées à l’aide de l’outils WWARN Parasite Clearance Estimator et d’autres outils statistiques) stratifiées par lieu, médicament de traitement, population de l’étude et date d’inscription ;
  • Identification des caractéristiques cliniques de référence associées à la variation de la clairance parasitaire ;
  • Identification d’autres caractéristiques cliniques pendant le traitement associées à la variation de la clairance parasitaire, telles que les vomissements de médicament, la dose du traitement, l’administration de médicament complémentaire ; et,
  • Analyse de la relation entre mesures de la clairance parasitaire et autres mesures de l’efficacité du traitement, notamment le risque de recrudescence, les taux de transport de gamétocytes, le rétablissement hématologique et la défervescence, sera également menée.