Search
Malaria medication

Groupe d’étude PK/PD sur la sulfadoxine-pyriméthamine

Analyse des données individuelles PK/PD des patients regroupées pour fournir la preuve nécessaire à l’identification des cas d’exposition inadéquate au médicament et pour informer les populations cibles sur les recommandations de dosage et d’utilisation

Mise à jour et aperçu général

Le groupe d'étude pharmacocinétique et pharmacodynamique (PK/PD) sur la sulfadoxine-pyriméthamine (SP) a terminé de rassembler et d'organiser les données partagées avec WWARN par les chercheurs participants. L'analyse est en cours.

Toutes les données issues de sept pays africains ont été organisées et incluses dans l'ensemble de données d'analyse groupées. À ce jour, les données de 1 240 personnes (1 065 paludéens et 175 individus exposés à un risque d'infection par P. falciparum) ont été incluses, pour un total de 8 229 concentrations de pyriméthamine et 8 238 de sulfadoxine.

 L'analyse inclura un modèle PK/PD de population, dans les premières étapes de développement. Les résultats préliminaires seront partagés avec le groupe d'étude au fur et à mesure qu'ils deviennent disponibles.

Logique

La sulfadoxine-pyriméthamine (SP) est un traitement préventif intermittent utilisé dans les populations à haut risque, comme les femmes enceintes. Dans les quelques régions où il reste efficace, il peut être utilisé en association avec l'artésunate dans le traitement du paludisme non compliqué. Cependant, l'exposition à la sulfadoxine et à la pyriméthamine nécessaire à l'obtention d'un taux de guérison élevé, ou d'une période raisonnable de prophylaxie post-traitement, n'est pas encore clairement définie. La forte relation synergique qui existe entre la sulfadoxine et la pyriméthamine rend la définition des concentrations thérapeutiques de SP particulièrement difficiles. Les concentrations plasmatiques de sulfadoxine et de pyriméthamine chez les enfants âgés de 2 à 5 ans ont été significativement plus basses que chez les adultes, tandis que les paramètres pharmacocinétiques ont varié différemment selon si les femmes étaient enceintes ou non. 

Objectifs

  • Affiner la définition des concentrations thérapeutiques de sulfadoxine-pyriméthamine
  • Déterminer les facteurs du patient qui entraînent des changements pharmacocinétiques de la sulfadoxine-pyriméthamine suffisamment importants pour compromettre l’efficacité 

Critères d’inclusion

  • Patients exposés à un risque d'infection ou déjà infectés par P. falciparum, ainsi que des volontaires sains
  • Traités avec la sulfadoxine-pyriméthamine
  • Concentration(s) de sulfadoxine ou de pyriméthamine mesurée(s)

Standardisation et analyse des données

Après le téléchargement dans la base de données du réseau WWARN, les ensembles de données seront transformés, standardisés et regroupés selon les plans de gestion et d’analyse statistique des données de pharmacologie et cliniques de WWARN. Le statisticien nommé pour le projet développera un plan d’analyse statistique spécifiquement pour l’analyse regroupée, en collaboration avec les membres du groupe d’étude.

La base de données regroupée PK/PD sulfadoxine-pyriméthamine inclura ce qui suit :

  • Données démographiques 
  • Caractéristiques de référence des patients
  • Signes et symptômes cliniques dans le temps 
  • Posologie (dose mg/kg et heures de dosage)
  • Concentration(s) de sulfadoxine-pyriméthamine et heure(s) d’échantillonnage
  • Densités parasitaires dans le temps
  • Résultats du traitement (notamment PCR, si disponible)
  • Hématologie (biochimie)
  • Données moléculaires

Gouvernance du groupe d’étude

Le groupe d'étude comprend des chercheurs qui ont contribué à l'analyse groupée en fournissant des jeux de données pertinents. Les jeux de données restent la propriété du chercheur. Le groupe d'étude est dirigé par le professeur Karen Barnes, chef du groupe pharmacologie de WWARN, et l'analyse est supervisée par Dr Paolo Denti, chef de l'unité de pharmacométrie de l'université de Cape Town. Le groupe d'étude décide collectivement des actions à mener concernant les analyses de données et planifie les publications, conformément à la politique de publication WWARN. Ensemble, ils coordonneront les activités, notamment l'achèvement de la collecte des données, les plans d'analyse et la rédaction des publications et des rapports qui seront ensuite examinés par le groupe.