Search
Molecular Surveyor tool

L'outil d'inspection moléculaire Molecular Surveyor et à jour avec les gènes pfcrt et pfmdr1

23 September 2014

 

Les parasites Plasmodium falciparum ont évolué à plusieurs reprises pour développer une résistance contre les médicaments antipaludiques de première ligne, contrariant ainsi les efforts déployés à l'échelle mondiale pour contrôler et finalement éliminer cette maladie mortelle. Une résistance aux traitements antipaludiques actuels de première ligne, les thérapies combinées à base d'artémisinine ou ACT, a émergé ou s'est répandue dans la région du Mékong en Asie du Sud-Est.

Heureusement, la dernières technologies peuvent contribuer à suivre la propagation de la résistance aux antipaludiques en identifiant des marqueurs moléculaires. Ces derniers sont des changements génétiques repérés dans l'ADN du parasite du paludisme et associés à la résistance aux médicaments.  L'identification et le suivi de ces marqueurs moléculaires peuvent fournir des preuves utiles aux experts de la santé publique qui élaborent des stratégies visant à ralentir la propagation, ou l'émergence, de la résistance aux médicaments et à prolonger l'efficacité de ces traitements importants.

L'outil Molecular Surveyor WWARN est une carte interactive qui résume l'emplacement et la prévalence des marqueurs moléculaires liés à la résistance à certains médicaments, à travers le monde. Cet outil permet aux chercheurs et aux décideurs de visualiser ces données, y compris la prévalence des marqueurs moléculaires de la résistance dans les parasites du paludisme. L'évolution dans le temps de la prévalence d'un marqueur de résistance peut constituer un signal précoce annonçant une diminution de la sensibilité des parasites à un antipaludique particulier.

L'outil Surveyor a maintenant été enrichi des marqueurs de la résistance aux antipaludiques présents dans les gènes pfcrt et pfmdr1. Ces marqueurs génétiques sont associés à une sensibilité réduite du parasite du paludisme à la chloroquine, l'amodiaquine et la luméfantrine. Deux de ces médicaments sont constitutifs des ACT, l'artéméther luméfantrine et l'artésunate-amodiaquine.

 « La dernière version de l'outil Molecular Surveyor permet à la communauté de recherche d'avoir une représentation, la plus complète qui soit à ce jour, des tendances spatio-temporelles des marqueurs moléculaires de la résistance à travers le monde. C'est un outil de surveillance clé dans la lutte contre la résistance aux antipaludiques. », explique le professeur Carol Hopkins Sibley, directeur scientifique de WWARN. « Cet outil interactif nous aidera à mieux cibler les efforts fournis pour mieux comprendre la propagation et l'émergence de parasites résistants aux ACT, des thérapies largement utilisées. »

L'outil Molecular Surveyor présente maintenant un résumé des données issues de plus de 300 études publiées et non publiées depuis 2006. Il examine les données, relatives à ces marqueurs moléculaires de la résistance aux antipaludiques, collectées dans environ 200 sites internationaux.  Le code couleur des punaises et l'utilisation de filtres peuvent donner un résumé rapide de l'état de la prévalence d'un marqueur, permettant de comparer d'un coup d'œil les résultats d'études individuelles à travers le monde.

« La version mise à jour de l'outil WWARN Molecular Surveyor est très utile car elle aide la communauté de chercheurs sur le paludisme à identifier les lacunes dans nos connaissances sur la résistance aux antipaludiques. », a déclaré le Dr Colin Sutherland de la London School of Tropical Medicine and Hygiene. « Cet outil peut mieux soutenir et encourager le développement et la conception d'études moléculaires visant à suivre l'évolution des marqueurs de la résistance aux antipaludiques. »

La communauté de recherche peut prospecter de manière plus approfondie, en recherchant par pays, médicament ou type d'étude.

Une version précédente de Molecular Surveyor présente les marqueurs de résistance à la sulfadoxine-pyriméthamine présents sur les gènes dhfr et dhps. Cette carte est toujours disponible ici.

Les données qui sous-tendent l'outil Molecular Surveyor peuvent être téléchargées en tant que base de données Access entièrement interrogeable. Le récapitulatif et les tableaux de référence affichent également des informations détaillées sur toutes les études sélectionnées dans Molecular Surveyor.

L'outil Molecular Surveyor complète un autre outil WWARN, Explorer, alimenté par des données individuelles sur les patients. 

Le saviez-vous ? L'accès au code qui alimente certains de nos outils de cartographie interactive, comme WWARN Molecular Surveyor, Antimalarial Quality Surveyor et WWARN Explorer est maintenant en source ouverte. Merci de contacter notre équipe informatique pour plus d'informations sur la façon d'accéder à ce code source ouvert : informatics [at] wwarn [dot] org

Avez-vous lu la dernière analyse groupée de WWARN sur l'association entre ces marqueurs moléculaires et les résultats d'un traitement à base de deux ACT largement utilisés ?

Meera Venkatesan  et al. (et plus de 50 auteurs du groupe d'étude sur les marqueurs moléculaires) Polymorphisms in Plasmodium falciparum Chloroquine Resistance Transporter and Multidrug Resistance 1 Genes: Parasite Risk Factors that Affect Treatment Outcomes for P. falciparum Malaria after Artemether-Lumefantrine and Artesunate-Amodiaquine Advanced online publication in American Journal of Tropical Medicine doi:10.4269/ajtmh.14-0031