Search
malaria and malnourishment

La malnutrition et le paludisme chez les enfants : comment cela affecte-t-il les résultats du traitement ?

9 January 2017

Les chercheurs ont étudié l'efficacité et les paramètres pharmacologiques d’une thérapie combinée à base d'artémisinine couramment utilisée, l'artéméther-luméfantrine (AL), chez les enfants atteints de malnutrition sévère et chez les enfants n’en souffrant pas.

Près de trois millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année en Afrique subsaharienne. Deux des principales causes du décès prématuré sont la malnutrition et le paludisme. Les deux coexistent fréquemment en même temps, mais peu de recherches ont été entreprises afin de déterminer l’efficacité des traitements antipaludiques chez les enfants sévèrement malnutris. La malnutrition sévère affecte presque tous les organes et réduit la capacité d'absorption des médicaments dans le tractus intestinal.

L'actuel protocole mis en place pour déterminer l'efficacité des antipaludiques chez les jeunes enfants ne tient pas compte des cas de malnutrition aiguë sévère (MAS). Il y a vraiment une pénurie d'informations sur la façon dont la malnutrition touche l'efficacité et les résultats des antipaludiques chez les jeunes enfants.

Pour la première fois, les chercheurs ont étudié l'efficacité et les paramètres pharmacologiques d’une thérapie combinée à base d'artémisinine couramment utilisée, l'artéméther-luméfantrine (AL), chez les enfants atteints de malnutrition sévère et chez les enfants n’en souffrant pas. L'étude, publiée récemment dans BMC Medicine,a été dirigée par Epicentre à Paris et à Maradi, Niger, en collaboration avec le Centre de formation et de recherche sur le paludisme, université de Bamako, Mali, le département de pharmacologie clinique de l’université de Cape Town, Afrique du Sud, et WWARN.

L'analyse a montré que lorsque les enfants souffrant de malnutrition étaient traités avec AL parallèlement à l’ingestion d'aliments thérapeutiques prêts à l'emploi comme Plumpy'nut®, l'efficacité thérapeutique était la même que celle observée chez les enfants traités avec AL qui n'étaient pas malnutris. Cependant, l'équipe a également constaté que les enfants malnutris plus âgés risquaient davantage une réinfection après traitement que les enfants sans problèmes de sous-nutrition. L'adaptation de la dose ou le prolongement du traitement pour les enfants malnutris pourrait réduire le risque de réinfection.

L'auteur principal, le Dr Lise Denoeud-Ndam d'Epicentre, Paris, explique : « Cette étude constitue une autre étape vers une meilleure compréhension de l'interaction existant entre la malnutrition et les résultats des traitements du paludisme. Toutefois, d'autres études sont nécessaires pour très vite savoir si les stratégies posologiques des ACT sont adaptées aux enfant souffrant de malnutrition aiguë sévère, surtout dans des pays comme le Mali et le Niger où elle est une source très fréquente de morbidité et de mortalité chez les jeunes enfants ».

Cette étude a utilisé l’outil WWARN Parasite Clearance Estimator pour mesurer la demi-vie de la pente appliquée à la clairance parasitaire afin de mieux déterminer l'efficacité d'AL. L’outil offre aux chercheurs une méthode cohérente et fiable pour estimer la vitesse à laquelle le parasite du paludisme est éliminé de l'organisme des patients. Il est essentiel pour détecter les premiers signes du changement de l'efficacité des antipaludiques.

L'équipe de recherche a montré que les taux d’échecs thérapeutiques et de clairance parasitaire chez les enfants sont les mêmes que ces derniers souffrent ou non de malnutrition. Chez les enfants plus âgés, où les réinfections sont plus fréquentes que chez les jeunes enfants, la malnutrition sévère était associée à un risque de réinfections deux fois plus élevé au jour 28.

Les résultats de cette étude correspondent à ceux obtenus précédemment par deux groupes d'étude de WWARN. Le groupe d'étude sur l'impact de la posologie d'AL a conclu que bien qu’AL reste efficace pour la grande majorité de la population, un risque plus élevé de récidive est observé en Afrique chez les enfants présentant une insuffisance pondérale.

Le groupe d’étude PK/PD sur la luméfantrine a mesuré la concentration d'AL dans le corps au jour 7 et conclu que les enfants en insuffisance pondérale pourraient bénéficier de schémas posologiques prolongés ou plus fréquents. Les deux études ont recommandé d’autres évaluations pour connaitre les effets d'une augmentation de la dose d’AL chez les enfants malnutris.

Pour aller de l’avant, WWARN et ses partenaires veulent faire de l'analyse et de l'amélioration des résultats du traitement des enfants souffrant de malnutrition et de paludisme en Afrique une priorité de recherche. Le groupe d’étude Paludisme et malnutrition est en train d’évaluer l'effet de nombreux indicateurs nutritionnels sur les résultats thérapeutiques observés chez des enfants âgés de 6 à 59 mois, atteints de paludisme non compliqué à P. falciparum et soignés par thérapies combinées à base d'artémisinine. L'analyse statistique de cette étude est en cours.

« Nous manquons sérieusement d’informations sur le lien existant entre la malnutrition et l'efficacité des médicaments antipaludiques », affirme le professeur Philippe Guérin, directeur de WWARN et de l’IDDO. « En travaillant avec nos partenaires de recherche, comme Epicentre, MSF, le MRTC et l'université de Cape Town, nous comblons les lacunes de nos connaissances. Cette étude fournit des informations clés pour mieux comprendre l’impact de la malnutrition sur le traitement du paludisme. Une étude pharmacocinétique de la luméfantrine chez les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère est en cours sur la même population. Ces données fourniront des informations probantes importantes au service des travailleurs de la santé publique et des décideurs.

Publication

Lise Denoeud-Ndam, et al. Efficacy of artemether-lumefantrine in relation to drug exposure in children with and without severe acute malnutrition: an open comparative intervention study in Mali. BMC Medicine 2016. 14:167. DOI: 10.1186/s12916-016-0716-1

Référence

Pour trouver plus d'informations sur le produit Plumpy'nut®