Search

Faites normaliser et analyser vos données

20 August 2014

L'organe d'archivage des données WWARN (WWARN Data Centre) montre que la durée moyenne entre l'inscription des patients à une étude d'efficacité clinique et la publication des résultats est de 3,5 ans. Avec la propagation actuelle de la résistance aux médicaments antipaludiques, ce délai n'est tout simplement pas acceptable. 

Il s'agit de publier rapidement les résultats des essais cliniques pour que les décideurs politiques et les programmes nationaux de lutte contre le paludisme disposent des toutes dernières informations leur permettant d'orienter de manière éclairée les politiques relatives aux médicaments. Des mesures efficaces pour ralentir la propagation de la résistance aux médicaments antipaludiques ne peuvent être implémentées que si les directives de traitement, aux niveaux mondial et national, sont mises à jour en temps opportun. L'équipe clinique WWARN offre un service, ouvert à tous les chercheurs sur le paludisme, qui pourrait accélérer la disponibilité des données d'efficacité publiées et non publiées.

Lorsque les dossiers cliniques individuels, issus d'essais d'efficacité des médicaments, sont reçus par WWARN, les données sont nettoyées, transformées en un format commun et analysées conformément aux plans de gestion et d'analyse statistique des données publiés. Les collaborateurs reçoivent rapidement un rapport complet détaillant le processus de téléchargement et un deuxième rapport résumant les résultats de leur étude avec figures et tableaux. Le système automatisé de WWARN détecte promptement les données aberrantes et les erreurs d'entrée potentielles, et les relie à une entrée et date individuelles dans le rapport de gestion de données, permettant aux chercheurs de vérifier rapidement les documents source et les points de données avant analyse. 

Le rapport d'analyse clinique fournit un profil d'essai, des tableaux de résultats d'efficacité et les résultats d'analyse de survie selon la méthode de Kaplan-Meier permettant de classer les patients selon les directives de l'OMS pour la surveillance et l'analyse de l'efficacité des antipaludiques. Toutes les figures peuvent être fournies sous forme de fichiers d'images pour un transfert facile sur des publications ou d'autres rapports.

Pour les groupes qui n'ont pas accès à un soutien statistique, les rapports de WWARN permettent d'obtenir simplement tous les résultats normalement requis dans les rapports d'études d'efficacité des antipaludiques. Pour les chercheurs disposant d'un soutien statistique complet, les rapports de WWARN constituent des résumés rapides et fiables des résultats d'efficacité, laissant le soin au groupe de recherche d'entreprendre des analyses plus compliquées.

Le rapport peut être utilisé pour partager des données comparables avec d'autres collègues, communiquer les résultats aux décideurs avant leur publication ou encore préparer les données en vue d'une publication complète de l'étude. Ce service est mis à la disposition de tous les chercheurs sur le paludisme. Il est conçu pour améliorer la précision du traitement et de l'analyse des données et faciliter la publication et la présentation rapides des résultats. 

« Cette ressource est très avantageuse pour mieux nettoyer et normaliser les données, rapidement et efficacement, dans des tableaux et figures convenant à de nombreux types de publications », explique M. Hervé Menan, chercheur à l'université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Abidjan, Côte d'Ivoire. « Un des principaux avantages de ce service est que les collègues chercheurs peuvent facilement comparer les résultats avec d'autres études menées dans différentes zones, en utilisant différents protocoles, et suivre leur évolution dans le temps. »

« C'est un service utile pour les équipes de recherche qui n'ont pas les ressources pour produire des chiffres, tableaux et des résultats résumés normalisés », ajoute Clarissa Moreira, chargée principale des données à WWARN. « Une fois que les données ont été nettoyées et normalisées puis les rapports créés, le chercheur peut choisir d'ajouter ou non ses données à l'organe d'archivage des données WWARN – il s'agit d'une étape finale facultative mais appréciée. »

Les rapports WWARN normalisés sont actuellement disponibles pour les données cliniques. Dans les prochains mois, ils le seront également pour les données pharmacologiques et moléculaires. La présentation et l'analyse normalisées des données in vitro sont actuellement disponibles avec l'outil WWARN IVART.

Si vous souhaitez que vos données soient analysées et normalisées, ou si vous souhaitez de plus amples renseignements, merci de contacter l'équipe clinique : clinical [at] wwarn [dot] org

Liens utiles :