Search

Fournir des données

Le réseau WWARN met actuellement à jour sa structure technique, administrative et éthique de partage des données afin de proposer plus de choix aux fournisseurs de données en ce qui concerne la façon de partager ces dernières.

Le partage des données est essentiel pour faire face à l’augmentation de la résistance aux traitements antipaludiques. Afin de s’adapter au contexte changeant du partage des données, le réseau WWARN encourage les fournisseurs de données à répondre aux exigences relatives au partage des données émises par de nombreux organismes et revues. Le réseau WWARN les encourage également à favoriser une collaboration et des opportunités de recherches plus vastes.

Très prochainement, les fournisseurs de données travaillant en partenariat avec le réseau WWARN pourront choisir parmi plusieurs options de partage de données qui leur conviennent et correspondent à leurs recherches, par le biais de la plateforme de données du réseau WWARN.

Les choix concernant le partage des données comprendront les options suivantes :

  • Accès aux données nécessitant l’autorisation du collaborateur : ce modèle est celui utilisé actuellement par le réseau WWARN en ce qui concerne l’accès aux données. Le fournisseur de données conserve le contrôle total des données soumises à la Plateforme de données du réseau WWARN. L’accès à ces données et leur utilisation ne se feront qu’avec l’autorisation expresse du fournisseur de données.
  • Accès aux données par un Comité d’accès aux données (DAC) indépendant : les fournisseurs de données dont les données sont stockées dans le répertoire du réseau WWARN conservent le contrôle total des données, mais ils peuvent déléguer au DAC la décision d’accès à leurs données. Ce comité indépendant examinera les demandes d’accès aux données pour analyses secondaires provenant de la communauté générale de recherche. Le TDR, c’est-à-dire le Programme spécial de recherche et de formation concernant les maladies tropicales de l’Organisation mondiale de la Santé, assurera la formation et les activités du DAC. Nous attendons dès à présent de la communauté de recherche qu’elle nomme des personnes pour en faire partie. Découvrez ici plus d’informations concernant ce processus.
  • Données en libre accès : les fournisseurs de données peuvent accorder à la communauté de recherche un accès et une utilisation illimités de leurs données désignées comme étant en libre accès dans le répertoire de données du réseau WWARN. Cela permettra à ces chercheurs d’utiliser les conclusions des fournisseurs de données et de s’appuyer dessus sans aucune restriction. Il ne sera pas nécessaire d’obtenir l’autorisation du fournisseur de données ou du Comité d’accès aux données.

Ces options entreront en vigueur en 2017 lorsque la structure technique, administrative et éthique sera développée. Ce nouveau processus permettra un accès aux données tout en protégeant les droits et la confidentialité des personnes et des communautés dont proviennent les données, et en respectant l’investissement des chercheurs ayant mené les études et rassemblé les données.

Le TDR recrute actuellement par candidature des membres pour le Comité d’accès aux données indépendant. Nommez un chercheur qui selon vous devrait faire partie du Comité d’accès aux données en envoyant votre suggestion à malariaDAC [at] wwarn [dot] org. Les candidatures doivent comprendre le nom, l’institution et l’adresse e-mail de la personne nommée. Une brève description de son aptitude à remplir les fonctions du comité est la bienvenue. Il est également possible de se nommer soi-même ainsi que des fournisseurs de données du réseau WWARN.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter ou suivez-nous sur Twitter et Facebook pour recevoir au cours des mois à venir les dernières actualités sur ce processus de diversification de nos options de partage des données et d’accès aux données.

Si vous avez la moindre question, veuillez nous écrire à info [at] wwarn [dot] org.

En savoir plus sur l’accès aux données.

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.