Search
Photo Bengal India (c) UN Women/ Anindit Roy Chowdhury

Des cas de paludisme à Plasmodium falciparum résistant à l’artémisinine dans l’est de l’Inde

12 December 2018

Une lettre récente publiée dans le New England Journal of Medicine résume une étude de 2013-2014 menée dans la région du delta du Gange inférieur, dans l’état du Bengale occidental en Inde, où 5 patients sur 136 ont montré une clairance parasitaire lente après un traitement standard de 3 jours avec les antipaludiques SP-artésunate.

Sabyasachi Das et ses collègues ont partagé les résultats préliminaires dans le New England Journal of Medicine, dans une lettre intitulée « Evidence of Artemisinin-Resistant Plasmodium falciparum Malaria in Eastern India » (Données probantes montrant des cas de paludisme à Plasmodium falciparum résistant à l’artémisinine dans l’est de l’Inde).

La lettre résume une étude de 2013-2014 menée dans la région du delta du Gange inférieur, dans l’état du Bengale occidental en Inde, où 5 patients sur 136 ont affiché une clairance parasitaire lente après un traitement standard de 3 jours avec les antipaludiques SP-artésunate. Les parasites provenant de ces 5 patients étaient tous porteurs d’une mutation dans la région à propeller de pfk13 : au codon G625R pour 4 patients et au codon R539T pour le cinquième.

Une étude moléculaire conduite au Gabon en 2014 a identifié des parasites porteurs de la mutation G625R, sans aucune information de phénotype associée.

Cependant, les parasites porteurs de la mutation R539T ont été associés à une clairance parasitaire prolongée après une ACT au Cambodge et dans la partie orientale du Bassin du Mékong. 

Philippe Guérin, directeur de WWARN, explique : « Nous espérons qu’une étude sera rapidement initiée pour savoir si ces génotypes particuliers se sont propagés dans la population de parasites sur le site d'étude du Bengale occidental depuis 2014. Nous attendons avec impatience les résultats du suivi de cette étude. »

Consulter la lettre : Evidence of Artemisinin-Resistant Plasmodium falciparum Malaria in Eastern India